Diddy

Diddy

Cette fiche, consacrée à Diddy, recense les articles parus, des éléments discographiques et les musiques de Diddy en écoute dans les programmes de la radio, ainsi que sa date de naissance pour connaitre son âge.

  • Informations sur Diddy

  • Né(e) le 04/11/1969
  • Pays : U.S.A.
  • Genre(s) : Hip-Hop
  • Label(s) :  Polydor Records
  • Puff Sean Combs Daddy alias Puff Daddy ou Puff Diddy est né le 4 novembre 1969 à Harlem à New-York. Son père est assassiné alors qu'il n'a que deux ans. Sa mère, Janice, l'emmène avec sa sœur Keisha à Mount Vernon toujours dans l'Etat de New-York. Puff Diddy est encore étudiant à l'Université d'Howard quand il fait un stage au sein du label « Uptown Entertainment » dirigé par Andre Harrell. Par la suite, il devient le Directeur Artistique d'Uptown Records où il avait travaillé pour la première fois avec Father MC en 1990. Par ailleurs, dès ses débuts, il découvre Mary J Blige et Jodeci.

    En 1994, il laisse son travail chez Uptown Records et il fonde sa propre maison de production : « Bad Boys Records ». La même année, il fait signer Notorious BIG, Total, 112, Mase, The Lox et Faith Evans. Parallèlement à sa maison de production, il écrit aussi pour les artistes et notamment pour les Boys 2 Men. Puff Daddy devient le « Boss » du Hip hop de la Côte Est des U.S.A. avec comme protégé Notorious BIG. Tandis qu'à la Côte Ouest, c'est Suge Knight et son protégé Tupac Shakur qui sont les « Boss ». Les deux groupes ont chacun une maison de production, « Bad Boys Records » pour Puff Daddy et Notorious BIG et « Death Row » pour Suge Knight et Tupac Shakur. Et c'est ainsi qu'une bataille s'ouvre, tel groupe injure l'autre dans un morceau et l'autre groupe en fait de même. Alors, Puff Daddy se fait connaître davantage, entre autre, car tous les médias en parlent. Ces conflits se calment avec la mort du plus grand rappeur de la Côte Ouest, Tupac Shakur, et de la mort du plus grand rappeur de la Côte Est, Notorious BIG. De plus, Suge Knight est incarcéré dans une prison en Californie.

    En 1997, Puff Diddy sort son premier album “No Way Out” qui connaît un gigantesque succès. Cet album a été certifié cinq fois Platine aux Etats-Unis et au Canada grâce à quatre singles aux records impressionnants tous n°1 et certifiés Multiplatine : « I'll Be Missing You » (en hommage à Notorious BIG, décédé sous ses yeux de blessures par balles), « Can't Nobody Hold Me Down », « It's All About The Benjamins/Been Around The World » et « Victory ». L'album « No Way Out » et le single « I'll Be Missing You » (n°1 dans 18 pays du monde) ont tous deux été certifiés disque d'or, de platine ou de multiplatine dans une douzaine de pays du monde. « Forever » fait suite à « No Way Out », le deuxième album très attendu de Puff Diddy qui sort sur « Bad Boys Records », son propre label. De nombreux producteurs et artistes ont participé à sa réalisation : R.Kelly, Jay-Z, Mage, Kelly Price, Nais, Busta Rhymes, 112, Ron Islev des Islev Brothers et Faith Evans. En outre, le premier single de ce nouvel opus, « P,E. 2000 », fait l'objet d'une vidéo révolutionnaire mise au point par Puffy et le réalisateur Martin Wise. Elle y présente la rencontre entre le hip-hop « old school » et la technologie du prochain millénaire.

    Maintenant, Puff Daddy est un businessman à 80% et un rappeur à 20%. Il dirige son label « Bad Boys Records » au sein d'une très grande compagnie responsable de 100 millions de dollars de vente d'albums. Des artistes de tous les milieux travaillent avec cette société comme Aretha Franklin, Boyz II Men, Mariah Carey, TLC, SWV and Lil'Kim, Junior Mafia ou encore Lil Cease. Et d'ailleurs, la plupart des artistes qui réussissent font partie de son équipe qu'il appelle la « Bad Boys Family ». A présent, Puff Diddy revendique le retour de son plus grand ennemi, Suge Knight.