Superchumbo

Superchumbo

Cette fiche, consacrée à Superchumbo, recense les articles parus, des éléments discographiques et les musiques de Superchumbo en écoute dans les programmes de la radio, ainsi que sa date de naissance pour connaitre son âge.

  • Informations sur Superchumbo

  • Pays : U.S.A.
  • Genre(s) : House Progressive & Tribal
  • Label(s) :  Independance Records
  • Tom Stephan, aka Superchumbo, a été fasciné très jeune par la musique grâce à son père, musicien, et une bonne dose de curiosité. En 1991, il quitte New York pour continuer ses études à Londres, où il intègre la « London International Film School », mais rapidement, c'est la musique qui attire son attention plus que la réalisation de film. C'est lors d'un retour dans son pays natal qu'un de ses amis lui fait découvrir le « Sound Factory », où sévit un certain Junior Vasquez. Devenant un client de plus en plus régulier du club, Tom Stephan décide de s'intéresser à l'art du mix et essaie depuis Londres de recréer ce son si précieux. Sa carrière de DJ démarrera rapidement après avoir assuré le « warm-up » de Danny Tenaglia au « Ministry Of Sound ». Les choses s'accélèrent alors pour Tom Stephan qui enchaîne les résidences au « Substation » et au « Crash », un club gay à Vauxhall.

    C'est également au « Crash » que Danny Newman, fondateur du club « Turnmills » à Londres, découvre Tom Stephan et lui offre l'opportunité d'une résidence tous les derniers samedi du mois pour les soirées « Roach », jusqu'en janvier 2003. Aujourd'hui, Tom Stephan est devenu un des DJs les plus sollicités tout autour du monde pour faire bouger les foules sur son style si personnel, tout en jonglant avec la production et la réalisation de remix. Avec une longue collaboration avec Twisted America, Superchumbo fonde ChumboMundo, son propre label en février 2005. ChumboMundo est bien évidemment le point de départ de toutes les productions de Superchumbo, mais aussi un nouvel horizon pour de nombreux compositeurs comme Toru S, originaire de Tokyo, l'incontournable londonien Kamisshake dont les remixes ont égrené l'année 2006, le DJ supersatar italien Ralf, mais aussi le maître incontesté de l'acid house, DJ Pierre.

    Sous ce pseudonyme, Tom Stephan secoue le monde de la musique à grand renfort de rythme trempé et hypnotique. « Irresistible », « The Beat Is », « Dirtyfilthy », « Here I Come », sont autant de ses succès. En 2001, Pete Tong déclare « The Revolution », titre de l'année. De plus, son travail de remix fortement remarqué lui permet de remixer de nombreux titres pour Missy Elliott, Erick Morillo, Goldfrapp, Roger Sanchez, Kylie, Danny Tenaglia ou encore Peace Division. Durant toutes ces années, Tom Stephan a également réalisé de nombreuses compilations. Un de ces derniers projets, en collaboration avec Roger Sanchez pour Stealth Records, a été publié à l'automne 2005 et a été un succès substantiel. En 2005, Superchumbo publie son premier album « Wowie Zowie ». Après avoir réalisé une longue liste de singles, dont les trois derniers avait été accueillis en haut du classement « US Billboard Dance », Tom Stephan a pensé qu'il était temps de franchir une nouvelle étape.

    « Wowie Zowie » est le résultat de deux ans de productions et contient de nombreuses collaborations avec Celeda, Neil Tennant et Samantha Fox. Que dire de plus sur un artiste dont les deux titres les plus écoutés sur son baladeur MP3 sont « The Look Of Love » de Dusty Springfield et « Stainless Steel Providers » du groupe The Revolting Cocks.