Simply Red

Simply Red

Cette fiche, consacrée à Simply Red, recense les articles parus, des éléments discographiques et les musiques de Simply Red en écoute dans les programmes de la radio, ainsi que sa date de naissance pour connaitre son âge.

  • Informations sur Simply Red

  • Pays : Angleterre
  • Genre(s) : Pop-soul
  • Label(s) :  AZ
  • Simply Red est un groupe britannique qui se forme en 1984 à l'initiative de Mick « Red » Hucknall ; de trois ex-membres du groupe « Durutti Column », le bassiste Tony Bowers, le batteur Chris Joyce et le claviériste Tim Kellett ; mais aussi du guitariste Sylvan Richardson et du claviériste Fritz McIntyre. Rapidement remarqué pour l'harmonie de leur talent, le groupe signe dès 1985 un contrat avec la maison de disques Elektra et produit un premier album intitulé « Picture Book », qui contient entre autres le hit planétaire « Money's Too Tight (To Mention) ». Grâce aux succès de ce single, l'album est rapidement disque de platine, Simply Red devient un des groupes majeurs de la scène pop anglaise. En 1987, ils produisent leur deuxième album intitulé « Men And Women ». Pour celui-ci, Mick Hucknall collabore à l'écriture de textes avec Lamont Dozier.

    Bien que cet album connaisse un succès moins important que le premier, il contient toutefois le hit « The Right Thing ». Peu de temps après, Sylvan Richardson quitte Simply Red. Il est aussitôt remplacé par le guitariste brésilien Aziz Ibrahim. En début d'année 1989, Simply Red revient avec un troisième album intitulé « A New Flame ». Cet album connaît un large succès grâce au titre « If You Don't Know Me By Now », reprise d'un titre de Harold Melvin And The Blue Notes de 1972, mais aussi les très retentissants « It's Only Love » et « A New Flame ». Deux années s'écoulent avant de voir réapparaître le groupe Simply Red en 1991 avec l'album « Stars », leur plus grand succès mondial. Entre temps, Tony Bowers et Chris Joyce quittent l'aventure et sont remplacés respectivement par Shaun Ward et Gota, Ian Kirkham devient également le saxophoniste du groupe. Dès le premier extrait, l'album « Stars » révèle le nouveau souffle du groupe.

    « Something Got Me Started » devient rapidement un hit mondial, renforcé par une excellente série de remixs. Deux autres extraits suivent et leur succès ne fait que se confirmer, le deuxième extrait « Stars » marche sur les mêmes pas que son prédécesseur, avant de céder la place aux troisième extrait, sans doute le plus plébiscité de l'album, « For Your Babies ». S'en suivent également deux autres extraits fort remarqués, « Thrill Me » et « Mirror ». En 1993, on comptabilise au total plus de huit millions et demi de ventes à travers le monde pour l'album « Stars ». En 1995, Simply Red publie un nouvel album intitulé « Life ». Bien que le premier single « Fairground » porte un certain succès en Europe, l'effervescence est bien loin de « Stars ». En 1996, sort le premier « Greatest Hits » du groupe, un condensé des quinze plus grands titres de Simply Red.

    S'en suivent deux autres albums, « Blue » en 1998 puis « Love and the Russian Winter » en 1999. En 2003, ils reviennent avec un nouvel album intitulé « Home ». Rapidement, le titre « Sunrise » s'impose comme un nouvel élan du groupe en ce début de troisième millénaire. S'en suivent trois autres extraits, « Fake », « You Make Me feel Brand New » en 2003 et « Home » en 2004. En 2005, Mike Hucknall publie « Run It Red », une sélection de titres reggae, sélectionnés par lui-même, produit ses dix dernières années.