S.O.S Band

S.O.S Band

Cette fiche, consacrée à S.O.S Band, recense les articles parus, des éléments discographiques et les musiques de S.O.S Band en écoute dans les programmes de la radio, ainsi que sa date de naissance pour connaitre son âge.

  • Informations sur S.O.S Band

  • Pays : U.S.A.
  • Genre(s) : Funk
  • Label(s) :  EMI Music France
  • S.O.S Band est un groupe originaire de la ville d'Atlanta aux U.S.A., créé en 1977. S.O.S Band se compose de Jason Bryant au clavier et au chant, de Billy Ellis au saxophone, de Willie « Sonny » Killebrew au saxophone, de Bruno Speight à la guitare, de John Alexander Simpson à la basse, de James Earl Jones III à la batterie et de la chanteuse Mary Davis. Le groupe est d'abord connu sous le nom de Santa Monica et commence à se produire dans divers clubs d'Atlanta. Bunny Jackson-Ransom, alors manager du groupe, envoie une démo du groupe à Clarence Avant, qui dirige le label Tabu Records. Très intéressé par leur prestation, Clarence Avant propose un contrat au groupe Santa Monica qui accepte. Tabu Records leur propose de collaborer avec l'auteur et compositeur Sigidi Abdullah, qui leur soumet l'idée de changer de nom pour Sound Of Success Band, S.O.S Band est né.

    En 1980, S.O.S Band produit un premier album intitulé tout simplement « S.O.S. ». Propulsé par leur premier single « Take Your Time (Do It Right) », l'album s'écoule à près d'un million d'exemplaires. Le single, produit par Jimmy Jam et Terry Lewis, est également disque de platine. Une tournée internationale suit la sortie de ce premier opus. Après être rejoint par un nouveau membre, le trompettiste et percussioniste Abdul Ra'oof, S.O.S Band travaille sur son deuxième album « Too » et le sort en 1981. Le succès n'est pas à la mesure de celui du premier album. En 1982, le groupe renoue avec le succès de son troisième opus « S.O.S Band III ». Produit avec Leon Sylvers III, Jimmy Jam et Terry Lewis, cet album contient entre autres le titre « High Hopes ». En 1983, s'en suit un quatrième album nommé « On The Rise ».

    Jimmy Jam et Terry Lewis produisent de nouveaux titres incontournables du groupe, dont le fameux « Just Be Good To Me », repris quelques années plus tard par le groupe Beats International. L'album « On The Rise » est disque d'or en 1983. En 1984, le groupe continue son chemin avec un cinquième album intitulé « Just The Way You Like It » puis avec un sixième en 1986, du nom de « Sands Of Time », qui contient entre autres le hit « High Hopes ». En 1987, Mary Davis quitte le groupe pour poursuivre une carrière en solo. Rejoint par la chanteuse Chandra Currey, le groupe qui commence alors à prendre un virage urban house produit deux autres albums, « Diamonds In The Raw » publié en 1989 et « One Many Nights » en 1991. Puis, le groupe se disloque peu à peu. Toutefois Mary Davis, Abdul Ra'oof et Jason Bryant, collaborent de nouveau ensemble quelques années plus tard sur d'autres projets funky.