Lisa Stansfield

Lisa Stansfield

Cette fiche, consacrée à Lisa Stansfield, recense les articles parus, des éléments discographiques et les musiques de Lisa Stansfield en écoute dans les programmes de la radio, ainsi que sa date de naissance pour connaitre son âge.

  • Informations sur Lisa Stansfield

  • Né(e) le 11/04/1966
  • Pays : Angleterre
  • Genre(s) : Pop, Soul, House
  • Label(s) :  Arista Records
  • Lisa Jane Stansfield voit le jour le 11 avril 1966, à Manchester en Angleterre. A l'âge de 11 ans, elle se réfugie à Rochdale avec sa famille et ses deux sœurs, Karen et Suzanne. Dès leur plus jeune âge, Lisa et ses deux sœurs éprouvent une profonde admiration pour des artistes comme Diana Ross, Marvin Gaye et Barry White. A l'âge de 14 ans, passionnée par la musique et par le chant, Lisa participe à un concours de chant local « The Talk Of The Town », organisé par le journal « Manchester Evening News ». Elle remporte la compétition et fait sa première apparition télévisée. En 1983, Lisa fonde le groupe Blue Zone, avec ses amis Andy Morris et Ian Devaney. Ils écrivent plusieurs chansons, produisent leur première démo et l'envoient à quelques labels. Intéressé par leur prestation, ils signent avec le label indépendant Rockin' Horse Records et publient un premier 45 tours, comportant « Thinking About His Baby » et « Big Thing » en face B.

    Puis, la station de radio Kiss FM plébiscite la face B du 45 tours et le trio Blue Zone écoule 10 000 exemplaires en une semaine. Quelques temps après, Lisa Stansfield signe avec Arista Records. Entre temps, elle collabore pour un titre avec le duo de producteurs « ColdCut » et découvre l'acid-house, dans son interprétation du hit « People Hold On ». En 1989, Lisa Stansfield arrive sur le devant de la scène international avec le titre « All Around The World » et l'album « Affection ». Elle se place rapidement en tête des ventes et devient la chanteuse soul des années 80, avec plus de 4,5 millions de disques vendus dans le monde. « Affection » lui permet également d'obtenir trois Brit Awards, une nomination aux Grammy Awards et l'Ivor Novello Award pour le hit « All Around The World ». En 1991, Lisa Stansfield publie l'opus « Real Love », c'est la consécration.

    Le premier extrait de l'album « Change » est à l'image du reste de l'album, un concentré de tubes qui devient un énorme succès mondial. D'autres extraits suivent dont “Time To Make You Mine” et “Set Your Loving Free”. En 1993, elle publie un troisième album très sensuel, « So Natural » contient des titres soul d'une qualité irréprochable. « So Natural » et « Never Set Me Free » sont les extraits les plus remarqués. En 1997, elle produit un album éponyme contenant entre autres les titres « The Real Thing » et la reprise « Never, Never Gonna Give You Up » de son ami Barry White. En 1998, elle revient avec son premier best of de remixs « #1 Remixes ». Ses plus grands classiques sont revisités par les djs internationaux les plus prestigieux dont Hex Hector, Frankie Knuckles, Junior Vasquez, K-Klass et Victor Calderone. En 2001, elle publie le disque « Face Up », aux tendances plus intimistes mais à la fraîcheur toujours présente.

    En 2003, elle publie parallèlement son premier best of « Biography » qui regroupe ses 17 plus grands succès sur un CD, mais également « Complete Collection », un coffret de six disques qui rassemblent les principaux titres de ses albums. De 1989 à 1997, Lisa Stansfield écoule plus de dix millions d'albums.