Prince

Prince

Cette fiche, consacrée à Prince, recense les articles parus, des éléments discographiques et les musiques de Prince en écoute dans les programmes de la radio, ainsi que sa date de naissance pour connaitre son âge.

  • Informations sur Prince

  • Né(e) le 07/06/1958
  • Pays : U.S.A.
  • Genre(s) : Pop
  • Label(s) :  Columbia Records
  • Prince Rogers Nelson alias Prince, surnommé Love Symbol, voit le jour le 7 juin 1958 à Minneapolis aux U.S.A. Depuis l'âge de 12 ans, il maîtrise plus d'une trentaine d'instruments de musique, à l'exception des instruments à vent (saxo, trompette...) et de certains instruments à corde (violon...) : batterie, percussions, guitares, basse, claviers, piano... En 1972, Prince s'installe chez son ami André Anderson, ensemble ils développent leur don pour la musique et en 1973, ils fondent le groupe Grand Central sous l'impulsion du cousin de Prince, Chazz Smith. Cette formation de lycéens reprend des succès du top 40 avec quelques compositions originales. En 1974, Chazz Smith est remplacé à la batterie par Morris Day et le groupe porte peu après le nom de Champagne. En 1975, Prince et Champagne enregistrent diverses démos dans des studios locaux, sous l'impulsion et le contrôle de Pepe Willie.

    En 1976, Prince travaille sur de nombreuses démos au Moon Sound et tente sa chance à New York, mais en vain. Toutefois, il rencontre à Minneapolis Owen Husney, son premier manager. En 1977, après moult mois de préparation et d'entretiens divers, Prince signe un contrat avec Warner pour trois albums. La même année, il enregistre son premier album « For You » à Sausalito et le publie en 1978. En 1979, Prince enregistre, édite son deuxième album éponyme et entame une tournée des clubs à la fin de l'année. En 1980, il donne 38 concerts en première partie de Rick James, pour ensuite sortir « Dirty Mind ». En 1981, après une tournée européenne, il réalise l'album « Controversy » et travaille parallèlement sur le premier opus de The Time, un groupe dans lequel figure Morris Day. Puis, il entame une tournée qui se termine en 1982, l'année durant laquelle Prince enregistre le disque du groupe Vanity 6, « What Time Is It ? » pour The Time et son double album « 1999 ».

    En 1983, « 1999 » triomphe notamment grâce au single « Little Red Corvette ». La même année, il prépare, tourne le film « Purple Rain » et enregistre des albums d'Apollonia 6 et de The Time. En 1984, l'album, le film et la tournée de « Purple Rain » connaît un succès immense. D'ailleurs, une tournée qui comprend cent dates de concerts aux Etats-Unis succède à ce triomphe. En 1985, dès la fin de la tournée « Purple Rain », Prince publie un nouvel album psychédélique, « Around The World In A Day » et se consacre à son deuxième projet cinématographique, « Under The Cherry Moon », dont le tournage du film se déroule en France. En 1986, « Under The Cherry Moon » remporte un succès moyen, mais la Bande Originale qui inclut le simple « Kiss » triomphe. Par la suite, il s'embarque dans de nombreux projets et enregistre massivement tout au long de l'année, assurant parallèlement une tournée américaine.

    En 1987, le double album « Sign 'O' The Times » parait, une tournée européenne suit et un film qui retrace ce concert voit le jour. En 1988, Prince arrive avec le disque « Lovesexy » et se livre à une tournée mondiale, qui débute à Paris, jusqu'à la fin de l'année. En 1989, après la partie japonaise du « Lovesexy Tour », il signe la Bande Originale du film « Batman », qui remporte un succès planétaire. En 1990, il travaille sur l'album et le film « Graffiti Bridge » et commence une tournée européenne et japonaise de plus de cinquante concerts, le « Nude Tour » se définit finalement comme une tournée best of. En 1991, il donne une série de concerts en Amérique latine et revient avec l'opus « Diamonds And Pearls » à la fin de l'année. La tournée « Diamonds And Pearls » se tient en 1992 et succède à la sortie d'un disque qui s'intitule « Love Symbol ».

    En 1993, Prince annonce qu'il se retire de l'industrie du disque, change de nom et arrive avec la compilation, qui retrace la première partie de sa carrière, « The Hits ». Lors des concerts de sa tournée européenne, l'opus « Gold Nigga » parait sous le label NPG Records. En 1994, avec « The Most Beautiful Girl In The World » paru chez NPG Records, Prince frappe fort et Warner réplique avec le disque « Come », mais il publie par la suite la compilation de singles « 1800-NEW-FUNK ». Toute l'année, une tournée somptueuse des clubs se déroule, avec une version réduite des New Power Generation. En 1995, Prince part en tournée avec l'album « The Gold Experience », afin de sensibiliser Warner à le sortir. Parallèlement, il édite l'album « Exodus » avec son groupe New Power Generation. En 1996, les disques « Purple Medley », « Girl 6 » et « Chaos And Disorder » sont publiés par Warner, mettant fin au contrat avec la maison de disques.

    Puis, Prince sort le triple CD « Emancipation » qui livre 36 nouvelles chansons. En 1997, il entame sa plus grande tournée américaine après « Purple Rain » avec 86 concerts et trente aftershows, certains donnés avec Larry Graham et Chaka Khan. Dans le même temps, il développe et propose d'acheter en ligne les disques de NPG Records sur Internet. Ainsi, en 1988, il met en vente le triple CD « Crystal Ball », le disque acoustique « The Truth » et le ballet néo-classique « Kama Sutra ». Il édite également « Newpower Soul » ainsi que l'album de Chaka Khan, « Come 2 My House ». En 1999, en début d'année, c'est la sortie de « CGS 2000» de Larry Graham, Prince enregistre, sort aussi son nouvel album « Rave Un2 The Joy Fantastic » et entame une tournée de promotion en Europe. En 2000, la vidéo live de « Rave Un2 The Year 2000 » est publiée et Prince annonce à cette période, qu'il reprend son nom original.

    Après la première « Celebration » à Paisley Park, suit la tournée « Hit And Run 2000 » qui a lieu en fin d'année. En 2001, c'est l'ouverture du NPG Music Club, un site Web à abonnement qui permet de télécharger de nouvelles musiques régulièrement. La même année, la tournée « Hit And Run 2001 » arrive ainsi que la « Celebration » et la sortie de « The Rainbow Children ». En 2002, la deuxième année du NPGMC apporte l'album de piano « One Nite Alone », puis le lancement d'une tournée mondiale, incluant la « Celebration » au Paisley Park. En fin d'année, la partie américaine de la tournée est immortalisée dans le coffret « One Nite Alone Live » et le disque instrumental « Xpectation » est publié. En 2004, les opus expérimentaux « The Rainbow Children » et « N.E.W.S. » en 2003 laissent place à un nouvel album de Prince qui s'intitule « Musicology ».