Deep Dish

Deep Dish

Cette fiche, consacrée à Deep Dish, recense les articles parus, des éléments discographiques et les musiques de Deep Dish en écoute dans les programmes de la radio, ainsi que sa date de naissance pour connaitre son âge.

  • Informations sur Deep Dish

  • Pays : U.S.A.
  • Genre(s) : House
  • Label(s) :  Independance Records
  • Deep Dish est un groupe de house music qui se compose d'Ali « Dufire » Shirazinia et de Sharam Tayebi. Alors que tous les deux mixent de leur coté dans les soirées du district, ils se rencontrent au hasard d'un book dans la même soirée, à Washington en 1991. Ali et Sharam découvrent rapidement qu'ils ont beaucoup de point en commun et surtout dans la manière d'appréhender la musique électronique. En 1995, ils rentrent dans les annales de la house music avec le fabuleux remix du titre « Hideaway » de De'Lacy, un titre vibrant et deep qui leur apporte de nombreuses collaborations. En 1998, ils produisent leur premier album « Junk Science », qui offre un mélange très contrasté de styles et d'atmosphères très différentes. Le titre « The Future Of The Future (Stay Gold) » chanté par Tracey Thorn, la voix du groupe Everything But The Girl, figure dans ce premier opus.

    Très apprécié par la critique, les fondateurs du label Yoshitoshi produisent de nombreux titres les années suivantes, remixs et compilations, dont « Yoshiesque » en 1999, « Renaissance Ibiza » en 2000, « Yoshiesque 2 » en 2001 et « Global Underground – Moscow » la même année. Le duo Deep Dish bénéficie d'un succès international et signe des remixs pour Brother Brown, Gabrielle, George Morel, Beth Orton, Sven Vath, Depeche Mode, Janet Jackson, The Rolling Stones, Madonna, NSync, Masters At Work et Justin Timberlake. Ali et Sharam se retrouvent nominés pour la première fois au Grammy Awards dans la catégorie Remixeur de l'année, notamment pour leur travaux sur les titres « Music » de Madonna et « Sexual » d'Amber. En 2002, ils sont de nouveau nominés dans la catégorie Meilleur Remix de l'année, pour le titre « Thank You » de Dido.

    Par ailleurs, leurs collaborations avec Madonna leur ouvrent de nouvelles perspectives. Ils rencontrent Donatella Versace pour qui ils composent à quatre reprises, les musiques pour ses défilés de haute couture à Paris et à Milan. Ils se produisent aux quatre coins du monde et dans les endroits les plus tendances de Singapoure, Milan ou Tokyo, au « Space » de Miami, au « Release » de San Francisco ou encore au « Ministry Of Sound » de Londres. La même année, leur travail sur la compilation « Global Underground – Moscow » leur permet de recevoir la distinction de Meilleur Compilation aux DanceStar U.S.A. Awards. Parue en 2003, cette compilation dédiée à la ville de Toronto, s'inspire d'une des soirées les plus impressionnantes de leur carrière, au Canada au club « The Guvernment ».