Eminem

Eminem

Cette fiche, consacrée à Eminem, recense les articles parus, des éléments discographiques et les musiques de Eminem en écoute dans les programmes de la radio, ainsi que sa date de naissance pour connaitre son âge.

  • Informations sur Eminem

  • Né(e) le 17/10/1972
  • Pays : U.S.A.
  • Genre(s) : Hip-Hop
  • Label(s) :  Polydor Records
  • Marshall Bruce Mathers III aka Eminem, surnommé Slim Shady, voit le jour le 17 octobre 1972 à Kansas City dans le Missouri aux U.S.A. Il est le fils de Debbie Mathers Briggs et de Marshall Mathers Junior. Après une enfance tourmentée, Marshall découvre les albums de hip-hop de Ronnie, le fils de la grande tante de Debbie, se laisse complètement absorber par cette musique et commence à écrire à l'âge de 13 ans, des textes qu'il enregistre sur cassette. Puis, il se donne un nom de scène, qui naît de la contraction de ses initiales Marshall et Mathers : M and M, « Eminem ». En fin d'année 1986, Marshall et sa mère Debbie retournent vivre à Détroit. Par la suite, il fonde avec quelques amis son premier groupe, Bassmint Productions. A l'âge de 17 ans, Marshall quitte l'école et se consacre entièrement à sa passion pour le hip-hop.

    Il participe alors à une émission de hip-hop sur une radio de Detroit, c'est un premier « succès ». En 1990, Eminem enchaîne les petits boulots pour gagner sa vie, peaufine ses textes et répète. Pendant près de trois ans, Eminem s'accroche, monte sur la scène des clubs hip-hop de Detroit et essaie de faire sa place. En 1993, le décès de Ronnie vient briser ses ambitions et pendant deux ans, Eminem laisse l'écriture et le hip-hop. En fin d'année 1996, il autofinance et lance son premier album « Infinite », qui sort uniquement à Détroit. Puis, Eminem traverse les Etats-Unis et se produit dans une centaine de clubs de hip-hop pendant près de dix mois. En 1997, il apparaît au Rap Olympics, un festival prestigieux qui se tient à Los Angeles. A cette occasion, Dr. Dre remarque Eminem qui lui propose de travailler avec lui sur un album et de signer sur le label Aftermath. En 1998, Eminem publie son deuxième album, « The Slim Shady EP », qui rencontre un meilleur succès que le premier.

    Pour ne pas se détacher totalement de Detroit, il fonde son propre groupe, D-12 qui se consitue de Proof, de Bizarre, de Kon Artis, de Kuniva, de Swifty et de lui-même. Ensemble, ils sortent leur premier album « The Underground EP » uniquement à Detroit. Par la suite, Eminem lance son troisième album, « Slim Shady LP », qui triomphe et qui devient triple disque de platine. Le titre « My Name Is » le propulse au sommet de la popularité. En 2000, Eminem travaille à nouveau avec Dr. Dre et sort son quatrième album, « The Marshall Mathers LP », qui rencontre un succès fracassant qui se traduit par la vente de plus d'un million et demi d'exemplaires en une semaine. Désormais, la Côte Ouest adopte son nom et Eminem participe aux plus grandes représentations comme le « Up In Smoke Tour », un rassemblement de taille de la Côte Ouest où Dr.Dre, Snoop Dogg, Ice Cube et bien d'autres se produisent sur scène.

    En 2001, Eminem sort, sur le label Shady Records, le disque « Devils Night » de D-12 qui atteint les quatre millions d'exemplaires écoulés à travers le monde. Avec ses qualités de « beat maker » et de producteur, Eminem écrit également des textes pour divers rappeurs de son entourage et compose des musiques pour des films comme « Bully » et « End Of Days ». En 2002, Eminem arrive avec « The Eminem Show », un disque qu'il produit majoritairement et qui récolte un énorme succès. La même année, un film largement inspiré de la vie d'Eminem sort sous le nom de « 8 Mile ». Réalisé par Curtis Hanson, le film démontre les qualités d'acteur d'Eminem, c'est un triomphe. La Bande Originale majoritairement composée et produite par Eminem connaît le même succès et le titre phare « Lose Yourself », se voit récompensé d'un oscar. En 2003, Eminem et Dr. Dre produisent l'album « Get Rich Or Die Tryin' » du rappeur 50 Cent.

    Cet opus bat des records de ventes de disques et Eminem continue ainsi à développer sa carrière de compositeur et de producteur, en travaillant avec divers rappeurs comme Nas, Jay-Z, DMX, King Gordy, Boo Yaa T.R.I.B.E et Xzibit. Quelques temps après, il décide de lancer Obie Trice, un rappeur originaire de Detroit. Eminem s'occupe de la majorité du travail de production et fait de nombreuses apparitions dans le premier opus de Mr. Trice, qui s'intitule « Cheers ». En fin d'année, Eminem pose et compose la Bande Originale du film « 2Pac Resurrection », le « Black Album » de Jay-Z, le disque « Beg For Mercy » de G-Unit et les derniers opus des rappeurs Scarface et Mobb Deep. En 2004, Eminem poursuit sa carrière de compositeur avec le deuxième album de 50 Cent et sa carrière de MC avec « Encore », un nouvel album fracassant qui inclut les bombes « Just Lose It » et « Mosh ».