Marc Lavoine

Marc Lavoine

Cette fiche, consacrée à Marc Lavoine, recense les articles parus, des éléments discographiques et les musiques de Marc Lavoine en écoute dans les programmes de la radio, ainsi que sa date de naissance pour connaitre son âge.

  • Informations sur Marc Lavoine

  • Né(e) le 06/08/1962
  • Pays : France
  • Genre(s) : Pop
  • Marc Lavoine voit le jour le 6 août 1962 à Longjumeau, en Essonne en France. Son père est passionné de jazz et son frère passe son temps à écouter Jacques Dutronc et les Rolling Stones. Dès son adolescence, il commence à écrire des chansons, même si à l'âge de 16 ans, le métier d'acteur l'attire. Puis, il s'engage dans une troupe de comédiens amateurs à Paris. Quelques temps après, il fait la connaissance de la productrice Florence Aboulker, qui lui conseille de rencontrer le directeur artistique de la maison de disques Barclay, Fabrice Aboulker. Le premier contact échoue et Fabrice Aboulker envoie Marc Lavoine chanter avec un groupe de hard rock lyonnais, Your Vice. Cette expérience ne le satisfait pas, alors il rentre rapidement à Paris. En 1981, il décroche un rôle dans le feuilleton « Pause Café », puis il recontacte Fabrice Aboulker.

    En 1983, Marc Lavoine sort son premier single, « Je Ne Sais Même Plus De Quoi J'ai L'air » et en 1984, le succès arrive avec son deuxième titre « Pour Une Biguine Avec Toi ». Après son troisième simple « Elle A Les Yeux Revolver », Marc Lavoine arrive avec son premier album en 1985, « Le Parking Des Anges », enregistré notamment avec le London Symphony Orchestra. Lors d'une émission télévisée, il rencontre Catherine Ringer des Rita Mitsouko avec qui il enregistre le duo « Qu'est-ce Que T'es Belle », un titre qui figure sur le deuxième album de Marc Lavoine, « Fabriqué », sorti en 1987. Dans ce disque, deux autres simples sont édités : « Le Monde Est Tellement Con » et « Même Si ». Par la suite, il chante à l'occasion de concerts à La Cigale à Paris et d'une tournée. En 1988, Marc Lavoine arrive avec un album live qui s'écoule à plus de 100 000 exemplaires.

    En 1989, il continue sa carrière avec « Les Amours Du Dimanche », un nouvel opus qui se propulse à 300 000 copies vendues grâce aux titres, « C'est La Vie » et « Rue Fontaine ». En 1991, son quatrième album « Paris » sort. Toujours signé par Fabrice Aboulker, il comprend des chansons d'amour comme notamment, « L'amour De 30 Secondes » et « Paris ». En 1993, « Faux Rêveur » produit par Tony Visconti et « On Ira Jamais A Venise » sortent. En 1994, Marc Lavoine renoue avec le cinéma, en obtenant un rôle dans le film du réalisateur Claude Chabrol, « L'enfer ». En 1995, il se produit dans un spectacle musical, « Cabaret », monté par Jérôme Savary. Il participe également à deux autres films, « Fiesta » de Pierre Boutron et « Les Menteurs » de Chouraqui. La même année, il interprète un duo avec Véronique Sanson, qui s'intitule « Une Nuit Sur Ton Epaule ».

    En 1996, un nouvel album « Lavoine Matic » voit le jour et s'appuie sur des éléments réels du monde : la prostitution avec « Myriam », le phénomène des attentats avec « 100% D'innocents », une photographie de la France avec « C'est Ca La France » (le clip vidéo est récompensé par une Victoire de la Musique) et le duo avec Princess Erika, « Les Hommes Sont Des Femmes Comme Les Autres ». En 1997, Marc Lavoine revient sur scène avec Alain Lanty, à l'occasion de deux concerts à Beyrouth au Liban. En 1999, il publie son septième album, « 7ème Ciel », toujours avec Lanty, Jean-Pierre Lousteau, Richard Mortier et en travaillant avec Jean-Jacques Goldman et Pascal Obispo. « Les Tournesols » est le premier extrait de ce nouvel opus. Après quatre albums parus chez BMG, Marc Lavoine signe un nouveau contrat avec Mercury, une filiale d'Universal Records.

    En 2001, il sort son huitième album qui comprend quelques duos avec : la comédienne Claire Keim « Je Ne Veux Qu'elle », la chanteuse sicilienne Christina Marocco « J'ai Tout Oublié » et Françoise Hardy « Chère Amie ». Pour l'ensemble des morceaux, Marc Lavoine fait appel à des auteurs et des compositeurs comme Jean Fauque, Marc Esposito, Jean Kapler (alias Robert Goldman), Romano Musumara et Jacques Duvall. Outre les chansons originales, ce disque offre la reprise de « Besame Mucho » : « Mucho Embrasse-Moi », l'adaptation d'une pièce classique du compositeur Smetana « La Moldau » : « J'aurai Voulu » et une nouvelle version du poème d'Apollinaire : « Le Pont Mirabeau », le premier extrait de l'album. Finalement, le huitième album s'écoule à 300 000 exemplaires et « J'ai Tout Oublié » à 600 000. En 2002, Marc Lavoine se produit en concert à Paris et interprète une vingtaine de chansons de ses débuts jusqu'aux plus récentes.