Destiny's Child

Destiny's Child

Cette fiche, consacrée à Destiny's Child, recense les articles parus, des éléments discographiques et les musiques de Destiny's Child en écoute dans les programmes de la radio, ainsi que sa date de naissance pour connaitre son âge.

  • Informations sur Destiny's Child

  • Pays : U.S.A.
  • Genre(s) : R&B
  • Label(s) :  Columbia Records
  • A Houston aux U.S.A., à l'âge de 12 ans, Beyonce Knowles se passionne pour le chant et décide de former un groupe. Soutenue par ses parents, elle procède à des auditions. Letoya, Latovia et Kelly plus tard, sont retenues, la formation se compose et les Girls Tyme naissent. Par la suite, les Girls Tyme passent un concours à la télévision, mais c'est un échec. Après cette défaite, le père de Beyonce, Matthew, s'occupe du groupe, devient son manager et fait passer des auditions à répétition. Les Girls Tyme se font peu à peu connaître et sont contactées par une maison de disques. Elles enregistrent quelques chansons en studio, mais sans réel succès. A l'initiative de la mère de Beyonce, Les Girls Tyme deviennent les Destiny's Child. Le groupe enregistre son premier album éponyme et un premier extrait, « No, No, No ». Puis, la maison de disques demande à Wyclef Jean de remixer ce single, qui se place à la première place des charts.

    En 1999, les Destiny's Child sortent leur deuxième album, « The Writing's On The Wall », avec comme premier single, « Bills, Bills, Bills ». Quelques temps après, elles publient uniquement aux U.S.A. « Get On The Bus », un duo avec Timbaland, puis « Bug A Boo ». Insatisfait de leurs prestations, leur manager exclue Letoya et Latovia pour recruter Michelle et Farah, qui apparaissent dans le clip « Say My Name », un véritable succès en 2000. Le single « Jumpin Jumpin » sort et c'est à cette période, que Farah quitte la formation à son tour. La même année, les Destiny's Child arrivent avec leur premier titre en trio, « Independent Woman Part I » extrait de la Bande Originale, « Charlie Et Ses Drôles De Dames », une adaptation de la série au cinéma. A la fin de cette année, une nouvelle version de « The Writing's On The Wall » sort en double album.

    Le premier comprend les chansons de la première version et le deuxième offre, « Independent Woman » Part I et II, « No, No, No » remixé par Wyclef Jean et une chanson inédite, « 8 Days Of Christmas ». En 2001, les Destiny'Child publient le single et l'album du même nom, « Survivor ». La même année, les simples « Bootylicious » et « Emotion » sortent, ainsi qu'un album de Noël, « 8 Days Of Christmas ». En 2002, l'opus « This Is The Remix », qui contient un titre inédit de Michelle, est dans les bacs. Il est suivi du single « Nasty Girl ». La même année, les membres des Destiny's Child s'occupent de leurs carrières solos : Michelle sort son album « Heart To Yours », Kelly « Simply Deep » et Beyonce « Dangerously In Love » en 2003.