Duran Duran

Duran Duran

Cette fiche, consacrée à Duran Duran, recense les articles parus, des éléments discographiques et les musiques de Duran Duran en écoute dans les programmes de la radio, ainsi que sa date de naissance pour connaitre son âge.

  • Informations sur Duran Duran

  • Pays : Angleterre
  • Genre(s) : Pop, Rock
  • Label(s) :  Epic Records
  • Le groupe Duran Duran se forme en 1978, à Birmingham en Angleterre, à l'initiative de Nick Rhodes au clavier (né le 8 juin 1962 à Moseley) et de John Taylor à la guitare (né le 20 juin 1960 à Birmingham), avec Simon Colley à la basse et à la clarinette et Stephen Duffy au chant. A ses débuts, la formation se produit dans un club de Birmingham, qui s'appelle « Barbarella ». En un an, Stephen Duffy et Simon Colley sont remplacés par le chanteur Andy Wickett et le batteur Roger Taylor (né le 20 juin 1960 à Birmingham). Puis, après l'enregistrement d'une démo, John Taylor s'adonne à la basse et le guitariste John Curtis rejoint le groupe, pour le quitter quelques mois plus tard. Quant à Andy Taylor (né le 26 février 1960 à Tynemouth), il devient le guitariste de Duran Duran.

    En 1979, après le départ d'Andy Wickett, deux chanteurs se suivent avant que Simon LeBon (né le 27 octobre 1958 à Bushey) arrive au début de l'année 1980. A la fin de cette année, Duran Duran signe un contrat chez Emi et sort son premier single, « Planet Earth », qui se place douzième dès sa sortie en 1981. Par la suite, le groupe publie son premier album éponyme, qui arrive à la troisième place dès sa sortie et qui reste au palmarès, pendant 118 semaines consécutives. En 1982, l'opus « Rio » s'écoule à plus de deux millions d'exemplaires et Duran Duran connaît un énorme succès en Europe, quand le EP « Carnival » paraît en Amérique du Nord. En 1983, « Hungry Like The Wolf » et « Is There Something I Should Know » atteignent le top 10. La même année, le groupe lance l'album, « Seven And The Ragged Tiger », qui se propulse au sommet du palmarès britannique et au huitième échelon aux U.S.A. et le titre « The Reflex » triomphe.

    En 1984, Duran Duran entame une tournée mondiale pour une période d'un an et demi. Quelques temps après, la formation sort le simple « Wild Boys », deuxième au Royaume-Uni et aux U.S.A., qui figure dans l'album live « Arena ». En 1985, le groupe arrive avec « A View To A Kill », du film de James Bond. Par la suite, Andy et John Taylor forment le groupe, Power Station, avec le chanteur Robert Palmer et l'ancien batteur de Chic, Tony Thompson. Power Station sort un album éponyme qui remporte un succès modéré. La même année, les autres membres de Duran Duran (Nick Rhodes, Simon LeBon et Roger Taylor) lancent le disque, « So Red The Rose ». En 1986, Roger et Andy Taylor quitte Duran Duran, qui se résume donc par la suite à un trio. A la fin de l'année, le groupe publie « Notorious », un album qui est disque de platine aux U.S.A. et un hit dans le top 10 au Royaume-Uni.

    En 1988, l'opus « Big Thing » sort et un seul hit occupe le top 10. En 1989, Duran Duran lance la compilation, « Decade » et le disque « Liberty » un peu plus tard, qui est le premier album à ne pas atteindre la certification or. En 1993, la formation voit l'arrivée d'un nouveau guitariste, Warren Cuccurullo. La même année, Duran Duran revient avec « Duran Duran », un disque aux sonorités pop avec des notes de funk et de soul. Le disque, certifié platine, remporte un succès immense notamment avec « Come Undone », qui atteint le top 10 en Amérique du Nord et en Angleterre. En 1995, le disque « Thank You » est certifié or aux Etats-Unis, malgré les critiques négatives. En 1997, le groupe continue avec un nouvel opus, « Medazzaland », qui passe relativement inaperçu. En 2000, Duran Duran signe un album, qui s'intitule « Pop Trash ».