Corneille

Corneille

Cette fiche, consacrée à Corneille, recense les articles parus, des éléments discographiques et les musiques de Corneille en écoute dans les programmes de la radio, ainsi que sa date de naissance pour connaitre son âge.

  • Informations sur Corneille

  • Né(e) le 24/03/1977
  • Pays : Allemagne
  • Genre(s) : Soul, R&B
  • Label(s) :  Wagram Music
  • Corneille, de son véritable nom Corneille Nyungura, voit le jour le 24 mars 1977 à Fribourg en Allemagne, alors que ses parents, d'origine rwandaises, ne sont qu'étudiants. Sept ans plus tard, il retourne sur la terre de ses racines, à Kigali. Là-bas, Corneille s'initie aux sonorités de la pop occidentale et fonde son premier groupe. En 1994, sa carrière prometteuse se voit avortée par les affres de la guerre. « Seul Au Monde », car survivant miraculé d'un génocide qui le voit amputé de tous les membres de sa famille directe, Corneille ne vit désormais que par et pour la musique. La bonne étoile qui le guide lui permet de trouver refuge en Allemagne, Corneille se replonge dans le quotidien d'un adolescent de 17 ans, il passe son bac. En 1997, il plie bagage et s'envole pour Montréal, sa nouvelle terre promise. Il fonde le trio O.N.E. aux côtés de Gage Pierre et Gardy Martin, et obtient un premier succès majeur avec « Zoukin' ».

    Mais les aspirations de Corneille sont ailleurs, sa démarche créative et son vécu, bien trop personnels, ont raison du groupe. En 2001, Corneille s'atèle à l'écriture et à la composition de son premier album solo. En fin d'année 2002, « Parce Qu'on Vient De Loin » est publié au Canada, la chanson « Avec Classe » arrive en France et ce, avant que son premier album ne sorte dans l'hexagone en 2003, sur Wagram Music. Intègre et entier, Corneille n'hésite pas à s'engager dans les causes qui lui semblent nobles. Vivement sollicité par la Croix Rouge canadienne, il devient le parrain de la campagne « Même Les Guerres Ont Des Limites », afin de sensibiliser la jeunesse au sort des milliers d'enfants soldats victimes des ravages de la guerre. Puis, Corneille offre « Vivre Pour Soi », interprétée en duo avec la chanteuse québécoise Mélanie Renaud, à la campagne « Aimer Sans Violence » soutenue par le gouvernement du Québec.

    En 2004 en France, une version rééditée de « Parce Qu'on Vient De Loin » voit le jour. Celle-ci offre, en plus de l'album original, un deuxième disque incluant cinq titres en version acoustique, trois vidéoclips, ainsi que le making-of du vidéoclip de « Rêves De Star ». Cette réédition est le prélude d'une grande tournée qui se veut intimiste, Corneille choisissant de se présenter sur scène dans un format minimaliste. S'il admire la maîtrise scénique d'un Prince, l'humanité d'un Bono, le sens mélodique d'un Sting, le charisme d'un Marvin Gaye, comme eux, Corneille hérite de cette étincelle qui est l'apanage des plus grands. En 2005, Corneille présente un double album live en version album original, « Live 2004 », qui contient l'enregistrement de son concert donné à la « Cigale » à Paris en mars 2004. De plus, « Live 2004 » est aussi publié en DVD sous le nom de « Live Acoustique ».

    « Live 2004 » contient « Sans Rancune », « Seul Au Monde », « Parce Qu'on Vient De Loin », « Comme Un Fils » et bien d'autres succès encore. Ce double album live comprend aussi des titres phares de Bob Marley « Redemption Song », de Police « Roxanne », de Stevie Wonder « Overjoyed » et de Marving Gaye « Sexual Healing ». Reconnu par ses pairs (en duo avec Cheb Mami ou sur scène avec Lokua Kanza), remarqué par la profession (Victoires de la Musique, gala de l'Adisq), plébiscité par le public (« Parce Qu'on Vient De Loin » écoulé à 450 000 exemplaires), Corneille s'impose comme l'une des valeurs sûres de la nouvelle scène francophone. En 2005, Corneille poursuit sa carrière avec un deuxième album, nommé « Les Marchands De Rêves ». Les chansons originales contenues sont quasiment toutes été écrites et composées par Corneille.

    A l'exception de « Toujours Le Même », titre incluant un sample de « Manhattan » interprété par Ella Fitzgerald et composé par Lorenz Hart, Richard Rodgers. Parmi les chansons de son deuxième opus, un premier single se dégage, il s'intitule « Le Bon Dieu Est Une Femme ».