Anggun : les secrets de "Elevation"

La nouvelle version du site officiel de Anggun vient fraîchement d'être mise en ligne, a-t-il été annoncé par Warner Music France à la rédaction de Musique-radio.com. Celle-ci accompagne la sortie imminente du nouvel album studio de la chanteuse indonésienne, baptisé « Elevation » et attendu pour le 20 octobre sur Heben Music/Warner Music France. Deux éditions de son quatrième album studio sont présentées, une standard et une collector incluant en bonus le disque en version anglaise et des remixes exclusifs par Laurent Wolf et Tomer G du premier single généré, « Si Tu L'avoues ». Disponible à l'écoute en intégralité sur Musique-radio.com, le premier extrait issu de « Elevation », basé sur une pop syncopée et un beat urbain aux accents dancefloors, est accompagné d'un clip tourné en fullmotion début juillet au Canada et réalisé par Ivan Grbovic (Diam's, Vitaa, Zaho).

Introduit par ce premier hit enfin playlisté en radio, « Elevation » est un nouveau projet ambitieux, faisant exploser la sensualité de Anggun sur des rythmes urbains inattendus, produit par Tefa & Masta (Diam's, Sniper, Sinik, Kool Shen, Rhoff) et incluant de prestigieuses collaborations avec Pras des Fugees, Sinik, Big Ali ou même encore Tunisiano. « J'appréciais la musique urbaine mais le monde du hip-hop m'était en partie inconnu », a confié la chanteuse indonésienne, évoquant la période précédant sa rencontre coup de foudre avec Tefa & Masta (Diam's, Sniper, Sinik, Kool Shen, Rhoff). « J'étais fan du dernier album de Nelly Furtado et je trouvais son évolution musicale étonnante et réussie. Surprendre tout en continuant à donner ce qu'on attend de moi. J'aime brouiller les pistes comme je l'ai déjà fait avec DJ Cam par exemple ».

Dans le cadre de la préparation de « Elevation », Anggun a travaillé d'arrache-pied en studio pendant près de deux ans, dans un contexte exceptionnel puisque dans le même temps elle a également donné naissance à sa fille Kirana. « Du fait de ma situation, l'album s'est construit dans la douceur et la sérénité », a confié l'artiste indonésienne. « C'était assez facile, finalement de travailler ensemble. On a d'abord choisi les thèmes musicaux sur des boucles que Tefa & Masta (Diam's, Sniper, Sinik, Kool Shen, Rhoff) créaient en studio. Puis l'on composait les mélodies. C'était tout nouveau pour moi, je n'avais jamais travaillé comme cela avant. C'était un gros challenge et j'adore le résultat final ». Plus qu'un nouveau projet musical d'envergure, qui devrait faire l'unanimité auprès des fans, « Elevation » est avant tout le fruit d'une belle aventure humaine.

Terriblement généreuse, Anggun s'est révélée incapable de n'avoir qu'une relation de travail avec Tefa & Masta (Diam's, Sniper, Sinik, Kool Shen, Rhoff), et a ainsi été secondée par Jimi Cissoko dans l'écriture et le travail en studio. Ensemble, ils ont partagé leurs valeurs d'intégrité, de respect, de famille et d'exigence. « On était un peu comme une famille », a évoqué l'interprète du hit « Si Tu L'avoues ». « Je n'avais jamais vécu quelque chose d'aussi intense, une telle entente au niveau personnel et professionnel ». Devenus partie intégrante de son nouvel album studio, Anggun a alors décidé de faire travailler des membres de sa nouvelle famille musicale sur ses textes, parmi lesquels des rappeurs français. La chanteuse indonésienne s'est entourée de Tunisiano (« Plus Fort ») et Sako de Chiens De Paille (« Rien A Ecrire », « Je T'emmène », « Tentation »).

Après ces derniers, une slameuse, Julie Grignon qui a apporté douceur et candeur au titre original « J'ignorais Tout ». Anggun s'est même offerte des prestigieuses collaborations avec Pras des Fugees et Big Ali, sans compter la participation à la guitare de Bruno Jarvel, membre du groupe de rock français Indochine, sur la chanson originale « Plus Fort ». Si les basses puissantes et les rythmes électro-urbains énergiques sont légion, l'artiste indonésienne n'en reste pas moins cette merveilleuse interprète de ballades amoureuses ou sensuelles. Son nouveau style musical ne fait qu'accentuer la chaleur de son timbre profond. « Cette Nuit » exprime une volupté et une sensualité à fleur de peau, « Si Tu L'avoues » propose une déclaration d'amour énergique, « Le Temps Perdu » dresse le constat d'une douloureuse rupture, alors que « Eden In Her Eyes » marque une pause folk sur fond de guitare acoustique en l'honneur de sa fille Kirana. Enfin, Anggun a l'impression d'être également devenue une femme accomplie.

Après une carrière débutée en Asie dès l'âge de neuf ans jusqu'à « Luminescence », un troisième album studio à succès, certifié disque de platine en France et à l'international, l'artiste indonésienne se sent plus femme que jamais. « Je n'ai pas du tout l'impression d'être le sexe faible. Une femme, c'est riche. On vit plus de choses psychologiquement et émotionnellement. On sait faire beaucoup de choses à la fois et il faut en être fière », a conclu Anggun. Introduit par la chanson originale « Si Tu L'avoues », « Elevation » est d'actualité trois ans après « Luminescence », sorti en 2005 sur Heben Music/Sony BMG Music France et certifié disque de platine en France comme à l'export.

Réaction sur cet article

Il n'y a pas encore de commentaire sur cette information musicale.
Soyez le premier à réagir en donnant votre avis !