Cherry Ghost "Thirst For Romance" : Simon Aldred présente son premier album

Cherry Ghost "Thirst For Romance" : Simon Aldred présente son premier album

Après l'Angleterre, Simon Aldred, aka Cherry Ghost, arrive en France avec un étourdissant premier album intitulé « Thirst For Romance », destiné aux admirateurs de Coldplay ou encore Travis, à paraître le 1er octobre sur Delabel. La sortie française de « Thirst For Romance » débarque plusieurs semaines après la parution anglaise, le 9 juillet. La première semaine, 17 000 exemplaires de « Thirst For Romance » ont été écoulés outre-Manche. Proposé aux radios françaises depuis le 3 juillet, « People Help The People » est le premier single tiré de « Thirst For Romance ». En Angleterre, « People Help The People » est le deuxième single, donnant suite à « Mathematics ». Si « Mathematics » est disponible physiquement depuis le 9 avril en Angleterre, « People Help The People » est sorti dans les bacs le 25 juin outre-Manche.

Toujours en Angleterre, Simon Aldred, aka Cherry Ghost, présente déjà son nouveau single, troisième tiré de « Thirst For Romance », intitulé « 4am ». Annoncés pour le 24 septembre, deux formats de « 4am » seront disponibles physiquement, un CD single (incluant également un titre inédit nommé « Creature Of Moderation ») et un 45 tours (avec la version démo du titre « Mary On The Mend », « Mary (Demo) »). Aux vues de ces premiers singles, la musique de « Thirst For Romance », que Simon Aldred a enregistré sous le nom de Cherry Ghost, est une sorte de kaléidoscope d'influences, à des lieues du son du Nord-ouest de l'Angleterre. Le nom Cherry Ghost vient d'un vers d'un titre de Wilco, et Mahalia Jackson, Johnny Cash, Willie Nelson, Kelis, Sparklehorse ou Smog, tout comme les meilleures mélodies des années 80, la soul d'autrefois et l'importance de son producteur (Dan Austin, de Massive Attack) reviennent souvent dans ses propos.

Cependant, sa ville anglaise de Bolton et ses habitants constituent la base de l'inspiration de ses textes. Admirateur de Tchekov, Simon Aldred peuple ses titres de personnages dont on fait peu cas dans la musique pop. « Je m'intéresse à ces gens-là, aux anciens, dont la dignité m'impressionne », a-t-il confié. « Mary On The Mend » est une épopée de plus de huit minutes de soul pluvieuse « à propos d'une femme qui été mariée deux ou trois fois, a vécu, est heureuse de se remarier et n'est pas amère même si sa vie n'est pas folichonne ». A base de guitares pop, « Alfred The Great » est nerveuse et s'inspire à la fois d'un poème de Stevie Smith, et du père et du grand-père de Simon Aldred. Lorsqu'il s'aventure ailleurs avec sa plume, Simon Aldred finit toujours par revenir à sa ville natale, Bolton.

Un jour, il s'est mis à écrire « People Help The People », une ballade qui monte en puissance, dans laquelle, il ne fait allusion qu'aux gens de Bolton, « repliés sur leurs propres difficultés ». « Toutefois, je n'aborde pas ça avec la gravité de Richard Ashcroft », s'est-il empressé d'ajouter. Et Simon Aldred de dire : « J'aurais pu faire un disque à 25 ans, et il aurait probablement été nul. Je pensais que je n'avais rien d'intéressant à dire. Je considère que l'expérience de la vie est ce qu'il y a de plus important lorsqu'on est musicien. Je n'ai jamais rêvé d'être dans le groupe le plus populaire de la planète, je me suis juste inspiré de ce qu'il y avait autour de moi avant d'estimer que j'avais quelque chose à dire ». Après des débuts pas comme les autres (il a joué de la guitare à l'église à la demande de sa mère), Simon Aldred, aka Cherry Ghost, a intégré plusieurs groupes en multipliant les petits boulots pour subvenir à ses besoins.

Les choses ont pris une autre tournure quand une démo du titre « Mathematics », euphorique et à base de cordes et de glockenspiel, a commencé à circuler sur Internet. « Après m'être rendu à Londres en camion avec des groupes pendant des années, j'ai donné un concert solo à Glasgow sans en parler et quatre maisons de disques ont fait le déplacement », a raconté Simon Aldred. « J'ai joué dans ce restaurant mexicain pendant vingt minutes et j'ai reçu des propositions de contrat dès le lendemain. C'était de la folie ». Après avoir signé avec Heavenly Records, Simon Aldred, aka Cherry Ghost, a enregistré, avec un peu d'aide de Jimi Goodwin (Doves) et du légendaire Edgar Jones, son premier album à Wirral, dans un studio à l'acoustique étrange. « C'est une sorte de bungalow agrandi au milieu de nulle part, mais l'intérieur s'inspire du studio de la Motown », a confié Simon Aldred.

Doué d'une voix chargée de mélancolie et d'un talent surprenant pour écrire des morceaux qu'on a l'impression de connaître dès la première écoute, Simon Aldred, aka Cherry Ghost, a passé un an à enregistrer un premier album qu'il aura mis des années à faire. « Les deux années écoulées n'ont pas été à ce point capitales. Ca me semblerait étrange de me dire que je suis sorti de ma chambre pour passer à la radio. Je me méfie de l'aspect sentimental de la réussite, pas idéal pour composer », a exprimé Simon Aldred. Et d'expliquer : « Je pensais m'installer à Manchester ou peut-être à Chorlton, là où vit une chouette communauté de musiciens. Mais l'idée de traîner tout le temps avec eux, qu'on se tape tous dans le dos, ne m'emballe guère et ne me paraît pas très bonne pour l'inspiration. J'estime que je dois rester fidèle à ce qui m'a fait composer au départ. Je vais donc sûrement rester à Bolton, c'est plutôt pas mal en fait ».

« J'ai toujours été très circonspect quant au choix des musiciens avec lesquels j'ai travaillé », a ajouté Simon Aldred. « En tant que singer-songwriter, je me méfie des groupes anonymes qui accompagnent la plupart d'entre eux. Ils sont souvent efficaces, mais manquent de passion et de dynamisme ». Et de conclure : « Les musiciens qui m'accompagnent sont tous des amis que le son et les arrangements passionnent. Il n'y a pas de requin de studio dans mon groupe, car la musique est quelque chose de faillible et humain. Je redoute l'excès de technique qui, à mes oreilles, est rarement synonyme de qualité ». Accompagné de « Thirst For Romance », premier album incluant déjà trois hits (« Mathematics », « People Help The People », « 4am »), Simon Aldred sera en promo le 17 septembre et en concert à « La Maroquinerie » de Paris le 21 octobre prochain.

Voici le tracklisting du premier album « Thirst For Romance » de Cherry Ghost :

* 01. « Thirst For Romance »
* 02. « 4am »
* 03. « Mountain Bird »
* 04. « People Help The People »
* 05. « Roses »
* 06. « Dead Man's Suit »
* 07. « False Alarm »
* 08. « Alfred The Great »
* 09. « Here Come The Romans »
* 10. « Mary On The Mend »
* 11. « Mathematics »

Réserver vos places de concerts pour Cherry Ghost

Ecouter & Commander le premier album « Thirst For Romance » de Cherry Ghost

Ecouter Cherry Ghost sur Musique-radio.com

Réaction sur cet article

Il n'y a pas encore de commentaire sur cette information musicale.
Soyez le premier à réagir en donnant votre avis !