MC Solaar : "Chapitre 7" le 18 juin & "Bataclan" du 6 au 12 décembre

MC Solaar : "Chapitre 7" le 18 juin & "Bataclan" du 6 au 12 décembre

Suite à l'actualité publiée le 14 mai, quatre ans après « Mach 6 », Claude MC Solaar, aka MC Solaar, revient sur le devant de la scène rap français avec son infiniment attendu nouvel et septième album studio, baptisé « Chapitre 7 » et à paraître le 18 juin sur A2L Conseil Communication/Up Music. Proposé aux radios depuis le 21 mars, « Da Vinci Claude » est le premier single tiré de « Chapitre 7 ». MC Solaar a tourné un vidéoclip pour accompagner ce nouvel extrait, dont la sortie digitale est fixée au 11 juin, celui-ci a d'ailleurs été réalisé par Julien Trousselier, le même réalisateur qui avait signé « Solaar Pleure » et « Inch' Allah ». Avec « Da Vinci Claude » ou plus généralement avec son nouvel album studio aux multiples facettes, MC Solaar prouve, une fois encore, que son art de la rime peut se frotter à tous les sujets.

Les plus graves (« Clic Clic » est basé sur la banalisation de la violence armée), comme les plus légers (« Sous Les Palmiers » est un rayon de joie simple et ensoleillée). Loin des clichés d'un certain rap français, trop manichéen pour être honnête, MC Solaar dépeint un monde qui n'est pas que noirceur. Parce qu'il a voyagé, observé, parce qu'il est devenu père, et aussi parce que c'est sa nature profonde, depuis le départ, d'avoir une vision plus subtile. MC Solaar a toujours préféré le constat au jugement, et la poésie à la colère. S'il s'exprime sans violence, son sens critique est néanmoins toujours bien présent. Dans « Ben Oui », il dresse le portrait d'une jeune « material girl » qui n'a pas honte de sa superficialité. Symptôme d'une époque en toc, réduite à rêver d'héritières aussi vides que peroxydées.

Dans « Da Vinci Claude », MC Solaar s'attaque aux mythes urbains d'hier et d'aujourd'hui (rumeurs, théories du complot et autres délires à la peau dure). Dans « In Go We Trust », il s'interroge sur la chance et le destin, inspiré par la silhouette d'une jolie serveuse qui se rêvait mannequin. Dans « Impact Avec Le Diable », il réfléchit sur la nature du mal, qui n'appartient à personne et à tout le monde à la fois. Quant au romantisme qui avait fait le succès de « Caroline », on le retrouve ici avec « Coup D'oeil Dans Le Métro », un vrai petit film, à la tendresse assumée. MC Solaar n'a jamais eu peur des sentiments, il les exprime avec naturel et sans pathos. C'est aussi le cas dans « Non, Merci », même si cette histoire d'amour-là est plus triste, il évite de tomber dans le théâtral.

C'est aussi en simple observateur, à peine un peu nostalgique, qu'il constate que le monde d'aujourd'hui n'est plus celui de sa jeunesse (« Carpe Diem »). Musicalement parlant, « Chapitre 7 » est aussi varié que les sujets qu'il aborde. On y croise des guitares qui se la jouent un peu hard (« Avec Les Loups »), des arrangements de cuivres particulièrement émouvants (« In God We Trust »), des accents made in Brazil (« Paris-Samba »), et toute une panoplie de petits sons à découvrir au fil des écoutes. MC Solaar les a mûri dans un petit studio parisien, quelque part entre Barbès et la rue des Martyrs. « Le plus dur, c'est de commencer, de se remettre au boulot », a avoué MC Solaar. « Mon naturel, ce serait d'écrire des textes comme 'Non, Merci' ou 'Coup D'oeil Dans Le Métro'. Des comme ça, je peux en écrire tous les samedis. Mais pour construire un album, il faut d'autres couleurs, d'autres thèmes. Et là, il faut que je me force un peu ».

MC Solaar a raison de se forcer, le résultat en vaut la peine. C'est un artiste exigeant, qui écrira toujours « au style » en deux mots plutôt qu'en un seul. Même si le tracklisting de « Chapitre 7 » n'est pas connu, son nouvel album studio devrait inclure les titres « Paris-Samba », « In God We Trust », « Avec Les Loups », « Non, Merci », « Coup D'oeil Dans Le Métro », « In Go We Trust », « Ben Oui », « Sous Les Palmiers », « Impact Avec Le Diable », « Clic Clic », « Carpe Diem » et « Mollah Solaar », en plus de « Da Vinci Claude ». Enfin, MC Solaar prévoit d'entamer une nouvelle tournée en fin d'année pour présenter sur scène ce « Chapitre 7 », le début des festivités est fixé au 9 novembre. A cette occasion, MC Solaar squattera le « Bataclan » pendant six jours, du 6 au 12 décembre. Enfin, une date en Suisse est également prévue, à « l'Auditorium Stravinski » de Montreux, le 19 décembre.

Voici les nouvelles dates de concerts de MC Solaar :

* 09/11 : Noisy Le Grand – « Espace Michel Simon »
* 10/11 : Dammarie Les Lys – « Salle Polyvalente »
* 13/11 : Bruxelles – « Ancienne Belgique »
* 14/11 : Schiltigheim – « Salle Des Fêtes »
* 16/11 : Le Cannet – « La Palestre »
* 17/11 : Istres – « L'Usine »
* 20/11 : Toulouse – « Bikini »
* 21/11 : Bordeaux – « Médoquine »
* 24/11 : Brest – « AvelVor »
* 02/12 : St Marcel De Vernon (Chartres)
* 04/12 : Nantes – « La Carrière »
* 06/12 : Paris – « Bataclan »
* 07/12 : Paris – « Bataclan »
* 08/12 : Paris – « Bataclan »
* 09/12 : Paris – « Bataclan »
* 11/12 : Paris – « Bataclan »
* 12/12 : Paris – « Bataclan »
* 14/12 : Conflans St Honorine – « Théâtre Simone Signoret »
* 15/12 : St Dizier – « Salle Aragon »
* 16/12 : Lille – « Aéronef »
* 19/12 : Montreux – « Auditorium Stravinski »

Réserver vos places de concerts

Commander le septième album studio, intitulé « Chapitre 7 » de MC Solaar

Ecouter le « Carte Blanche » sur Musique-radio.com

Ecouter le « Programme M' » sur Musique-radio.com

Ecouter le « Millenium » sur Musique-radio.com

A écouter dans « l'Artist's Box 13 » sur Musique-radio.com : MC Solaar - « Obsolète »

A écouter dans « Les 90's Version FR 05/07 » sur Musique-radio.com : MC Solaar - « Séquelles »

Ecouter le « Platine 90 » sur Musique-radio.com

Réaction sur cet article

Il n'y a pas encore de commentaire sur cette information musicale.
Soyez le premier à réagir en donnant votre avis !